Créativité

Scénario à l’horizon 2050 – La faillite de TESLA

  • COLLABORATION CRÉATIVE
  • COVID-19
  • Créativité
  • HORIZON 2050
  • RELANCE
  • SCÉNARIO
  • SOLIDAIRE
  • SOLITAIRE
0 commentaires Temps de lecture estimé : 4 min
Scénario à l’horizon 2050 – La faillite de TESLA

Le 19 juin 2050. Je vais vous lire une dépêche publiée sur le profil TikTok de « Les Echos de la Recroissance », un média très très payant et en général très bien informé. 

TESLA dépose le bilan. Pas de repreneur. Bon débarras !

Après une story de plus de trois jours qui n’a que trop duré, la faillite de Tesla est désormais actée. Les pleurnicheries de son CEO, Elon Donald Musk Junior, n’y ont rien changé. Hier après-midi la chambre des représentants des actionnaires américains a tranché, et elle a tranché dans le vif. L’indice « Dunkin’ Dough Jones » est remonté en fin de soirée sur les principales places boursières et Justin Trudeau, porte-parole de la Bourse des Iles Caïmans, s’est félicité de cette issue positive à la crise.

Sans nostalgie aucune, retournons-nous sur la success story de Tesla, cette licorne déchue née dans les années 2000. 

Fondée par Elon Musk, Tesla a su, pendant près de 50 ans,  anticiper plusieurs coups d’avance. En avance sur l’automobile électrique d’abord, dès les années 2000, ces années de mièvrerie écologiste qui ont abouti au drame que l’on connaît : la pandémie de coronavirus. Virus du doute, virus de l’esprit, virus du progrès. Heureusement, les forces de la re-croissance étaient à l’œuvre ! 

Entreprise engagée pour un avenir re-croissant et désirable, Tesla a été dans les années 2020 l’artisan principal de l’émergence des REACT, qui s’est construit sur les décombres des GAFA. 5 entreprises engagées pour l’avenir, un avenir de progrès et de recroissance, à savoir : Rubber, Endemou, Amuzone, Chamallow et Tesla. Tesla fut même la première entreprise automobile certifiée B-corp en 2024.

Les dirigeants de Tesla ont longtemps ignoré le passé, ce qui fut une des clés de la prospérité de l’entreprise. Après la crise du coronavirus, ils ont su pivoter, même mener la politique de la girouette et profiter un temps de cette nouvelle donne Les investissements colossaux engagés avec Google pour la voiture sans chauffeur, ont permis à Uber de se délester de ses chauffeurs et de leurs revendications sociales. Sacrée « entreprise la plus résiliente du monde » aux Jeux Olympiques Economiques de 2028, elle a su sortir du tout électrique en finançant la recherche mondiale sur le pétrole vert, cette énergie révolutionnaire à base d’hydroxychloroquine. Ses équipes de lobbying ont œuvré en coulisses afin que les émissions de pétrole vert, faciles à capter, soient enfouies dans le sol infertile et inutile du Bangladesh.

Le Bangladesh, un partenaire stratégique pour Tesla, qui a permis dès 2032 l’émergence d’une énergie nouvelle qui a succédé au pétrole vert : l’énergie biologique, qui consistait tout d’abord, on s’en souvient, à capter et à stocker l’énergie des corps humains. Ceux des Bangladais bien sûr, donc nombreux, peu chers à entretenir et faciles d’accès. Innovation sociale ensuite, lorsque Tesla et le gouvernement népalais ont lancé les élevages de Katmandou, remplaçant les Bangladais par des chimpanzés. 

De 2025 à 2045, elle a été le sponsor officiel de la « Spartan Race » ou « Course Spartiate », cette course en ligne pour la re-croissance durable qui a changé la face du e-sport. 

A partir de 2026, ce sont ses campagnes d’intelligence publicitaire artificielle qui ont marqué notre jeunesse, 

  • «Tesla, ça roule tout seul. » 
  • puis « Tesla, ça se roule plus vite qu’un bon gros joint »
  • puis « Si tu ne roules pas, t’as qu’à ramper et demander de l’argent de poche à ta grand-mère ». 

En 2040, Tesla nous étonne encore avec le lancement de la Tesla Cheeta, conduite par des Bangladais recyclés, devenus moins chers que l’intelligence artificielle, et alimentée en énergie biologique primate.

Car oui, c’était là la force de Tesla : être prêt à tout pour croître et re-croître. 

C’est seulement ces jours derniers que le groupe a perdu toute la confiance des investisseurs. L’incident déclencheur ? La phrase malheureuse prononcée par le jeune Elon Donald Junior, cet héritier mal préparé, plus artiste qu’entrepreneur : « Je rêve d’une entreprise différente, plus humaine, et ce, parfois au détriment des actionnaires… Je rêve d’une entreprise avec chauffeur, et je propose d’être celui là. ». 

Les REACT, les successeurs des GAFA, sont dès aujourd’hui orphelines de leur dernière lettre, et ont annoncé hier se renommer… les RACE, R. A. C. E.

Les 3.240 employés parisiens du groupe Tesla vont alimenter un peu de sang neuf sur la plateforme « Fight for a Job » de Pôle Emploi, dirigée depuis 2022 par Murielle Pénicaud. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous devriez également aimer

  • Recherche

    La vraie valeur du numérique

    Temps de lecture estimé : 15 min

    Lire plus
    0 commentaires
    • COVID-19
    • Economie
    • Environnement
    • numérique
    • Réseaux sociaux
    • Social
    • valeur
  • Recherche

    Prenez soin de votre esprit, Mangez ensemble.

    Temps de lecture estimé : 10 min

    Lire plus
    0 commentaires
    • Alimentation
    • commensalité
    • COVID-19
    • partage
    • Psychologie
    • Santé COVID-19
  • Recherche

    Commensalité et santé physique

    Temps de lecture estimé : 7 min

    Lire plus
    0 commentaires
    • Alimentation
    • commensalité
    • COVID-19
    • partage
    • Santé COVID-19
    • sociologie
  • Point de vue

    Quelques conseils alternatifs à nos dirigeant.e.s.

    Temps de lecture estimé : 3 min

    Lire plus
    0 commentaires
    • alternatives
    • COVID-19
    • Diversité
    • Innovation
    • Intelligence collective
    • makers
    • politiques publiques
    • prise de décision
  • Méthode

    Alter’Storming©, une expérience de collaboration créative entre makers. Une nouvelle manière de brainstormer.

    Temps de lecture estimé : 4 min

    Lire plus
    1 commentaires
    • alternatives
    • brainstorming
    • Collaboration Créative
    • Créativité
    • Diversité
    • makers
    • Résilience
  • Créativité

    Quelle place pour la créativité dans l’éducation ?

    Temps de lecture estimé : 3 min

    Lire plus
    0 commentaires
    • Apprendre
    • Créativité
    • Education
    • enseignement
    • Innovation
    • Pédagogie
  • Alterworks

    Le monde après la relance : solitaire ou solidaire ? 3 scenarios à l’horizon 2050

    Temps de lecture estimé : 2 min

    Lire plus
    0 commentaires
    • Collaboration Créative
    • HORIZON 2050
    • METHODE
    • PROSPECTIVE
    • RELANCE
    • SCÉNARIO
    • SOLIDAIRE
    • SOLITAIRE